Quelles sont les principales destinations des acheteurs eCommerce en Europe ?

Quelles sont les principales destinations des acheteurs eCommerce en Europe ?

Vos concurrents ne trouvent peut-être pas là où vous le pensiez. Selon un rapport Paypal / IPSOS, le Royaume-Uni est la première destination des acheteurs en Europe (14%) suivi par l’Allemagne (10% > 1 acheteur sur 10 a déjà commandé auprès d’un marchand situé en Allemagne).

NL3W38 German popular cross border destination for shoppers

Que signifie cette statistique ?
L’incroyable expansion des marketplaces comme Amazon, Alibaba, Wish, Rakuten, eBay… a radicalement changé les règles du jeu pour les acteurs dits “traditionnels” (aka les marchants vendant leurs produits uniquement sur leur propre boutique en ligne).

Chaque année 70% des consommateurs ont déjà au moins 1 fois acheté sur un site marchand situé à l’étranger (source Pitney Bowes). Aujourd’hui il est devenu beaucoup plus facile de trouver de nouveaux produits avec de nouveaux marchands hébergés par des marketplaces réduisant drastiquement les barrières d’entrée sur un nouveau marché

Aujourd’hui il est plus facile de trouver davantage de produits en raison des principales barrières d’entrée levées par les marketplaces:
• frais d’expédition (marketplace fulfilment)
• barrière de la langue
• maitrise des taux de devise (concerns)
• ciblage marketing
• coût d’acquisition des nouveaux clients

Pourquoi donc mes clients se redirigent de + en + au delà de mes frontières?
Selon une étude Paypal / IPSOS, les acheteurs recherchent en priorité:
– de meilleurs prix > 72%
– des produits non disponibles dans leur pays > 49%
– découvrir des nouveaux produits > 34%
– des frais d’expédition réduits > 24%

NL3W38 Paypal survey cross border reasons for shoppers

La raison principale derrière la recherche de prix réduits est que la majorité des marchands présents sur les marketplaces sont d’origine chinoise. Ces marchands étant souvent les mêmes que ceux fournissant les marques directement, ils peuvent offrir en direct une même qualité de produits (no brandé) en utilisant un service de fulfillment localisé fourni par exemple par Amazon.

Selon un rapport JDN / Le Journal du Net, sur près de 450 produits parmi 15 catégories, 30% de ces produits étaient vendus par des marchants chinois.

NL3W38 Amazon France best country retailers

Pourquoi devrai-je prendre en compte cette analyse?
Jouer sur la carte des prix serait un combat perdu d’avance qui pourrait tuer votre business. Si vous pensez à cette voie la, oubliez la. D’un autre côté, analyser les autres raisons de cette dépardition pourrait offrir de nouvelles opportunités pour faire évoluer votre site.

Définissez votre sratégie à l’aide de cette ToDo:

Vous devez connaitre vos clients, ont-ils déjà acheté à l’étranger des produits qui pourraient être sur votre boutique en ligne? Pourquoi ont-ils acheté sur ces sites? Auraient-ils acheté ce produits chez vous? Vous pouvez lancer un rapide sondage avec Google Form pour répondre à ces questions.
Jetez un oeil sur vos concurrents sur Amazon, Alibaba, eBay, Rakuten… et analysez les produits en vente, les meilleurs ventes, les prix et où ces marchands sont ils localisés.
Recherchez les produits qui pourraient être également disponibles sur votre site et qui intéresseront vos clients (n’oubliez pas de passer avant par ce sondage)
Contactez les fournisseurs et obtenez les conditions de vente (tarifs, minimum de vente réglement…)
Calculez votre marge nette sur chaque produit vendu
– Réunissez tous les paramètres et choisissez de vous lancer !

A noter qu’il est important de comprendre que vendre sur une marketplace comme Amazon vous fera multiplier votre chiffre d’affaire par 2. La concurrence sera tout aussi rude. Selon un rapport Ecommerce Fuel, 70% des marchands ont déclaré leur propre boutique en ligne comme leur principale source de chiffre d’affaire, Amazon représentant seulement 6,2% de leur chiffre d’affaire total. De l’autre côté, 20% des marchants ont déclaré que Amazon étant leur principal source de chiffre d’affaire, représentant jusqu’à 76% de leur chiffre d’affaire total.

Let’s do it!

lets do it 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NL3 compete with yourself check
Up Next:

Se battre contre soi-même ou contre les autres ?

Se battre contre soi-même ou contre les autres ?