Pourquoi 50% de vos clients ne liront pas vos emails

Pourquoi 50% de vos clients ne liront pas vos emails

A moins que tu sois un fan absolu de l’email marketing, selon la nouvelle étude de Yes Lifecycle Marketing, tu n’aimerais pas savoir que plus de la moitié de tes emails seront uniquement lus par des robots (Gmail…).

Si tu es fier d’avoir 10 fois plus de profils que tes concurrents sans être capable de comprendre ce qui se passe après un envoi, alors tu peux quitter cette page dès maintenant 😎 .

La personnalisation des emails est la première stratégie d'email marketing utilisée [Source: Demand Metric/Return Path, Juin 2018]

Il y a 10 ans, la majorité des clients étaient (agréablement?) surpris de recevoir des emails personnalisés avec simplement leur Prénom et leur Nom mais le contenu restait le même pour tous les destinataires. Aucune personnalisation ! Aujourd’hui, les choses ont bien évolué. Nous ne pouvons plus jouer à la roulette russe en envoyant ce type d’email sans stratégie bien ficelée. Les marques doivent s’engager auprès de leurs clients, se différencier d’une concurrence toujours plus féroce et maîtriser les nouvelles règles de l’email marketing.

L’optimisation et la personnalisation des emails, la segmentation des clients sont les éléments de base pour maximiser le succès de ces emails.

Globallement, 54% des marketeurs disent que attirer l'attention dans les boîtes de réception est le grand challenge en email marketing. [Source: Demand Metric/Return Path, Juin 2018]

Présentes en base, prêtes à être utilisées, il peut être complexe pour les entreprises d’intégrer ces données tirées de différentes bases à leur stratégie d’email marketing. Si tu manques de ressources ou si tu as du mal à trouver le temps pour le réaliser, commence étape par étape ou passe directement au niveau le plus adpaté à ta situation actuelle:

Premier niveau

– 1.1 Optimiser pour le mobile: tes emails sont responsives avec une mise en page simple, les liens sont facilement identifiables, cliquables et l’objet de l’email est à la fois clair et court (moins de 25 caractères Emoji inclus 🙂 )

– 1.2 Inclure des éléments animés: images gif et vidéos. Rends tes emails moins ennuyeux et amuse tes abonnés.
– 1.3 Personnalisez le nom et l’objet de vos emails: Selon un rapport de Yes Marketing, des titres d’emails personnalisés génèrent des taux d’ouverture 50% plus élevés et des taux de click-to-open 58% plus élevés par rapport à des titres d’emails non personnalisés.

Deuxième niveau

– 2.1 Segmenter tes destinataires: à bannir dorénavant: l’envoi d’emails de masse non personalisés envoyés à tous tes abonnés. Commence à améliorer la délivrabilité de tes emails en segmentant tes clients par groupe : démographie, sexe, historique des achats… Plus ta base d’abonnés sera grande, plus tu pourras granuler tes segments.
– 2.2 Personnaliser le contenu de tes emails: propose les bons produits, contenus et images promotionnelles aux bons clients. Si sur un site de sport j’ai toujours commandé des articles de rugby, il serait préférable que je ne recoive pas une offre dédiée au football.
– 2.3 Automatisez le déclenchement des emails: garde ta marque connectée avec tes clients en éliminant les tâches répétitives. Liste et configure une série d’emails automatiques. Par exemple : email de panier abandonné, email d’anniversaire, email de relance clients non actifs, email de points fidélité gagnés ou utilisés.

Lesquelles de ces stratégies font parties de vos priorités marketing ? 82% des marketeurs disent que la segmentation de leurs clients restent leur priorité. [Source: Econsultancy/Adestra, June 2018]

Troisième niveau

– Cross-channel: diffuse certains de tes contenus ou offres via une application de messagerie (Messenger…) et augmente significativement l’engagement avec tes clients.
– Utilise des solutions prédictives ou intelligentes: génère automatiquement des titres d’emails optimisés, du contenu d’emails et des CTA impactants en utilisant des services comme Phrasee ou Persado ; + optimise les heures d’envoi et la fréquence des emails.

A faire en parallèle:

– Tu dois tester et re-tester ce qui fonctionne ou non: comprends ce qui motive l’engagement avec tes clients et ce qui influence les décisions d’achat.

Voici 4 métrics que tu dois connaître par cœur pour mesurer tes tests et tes interactions avec tes clients. Les chiffres sont tes amis dans l’email marketing !

1. Taux d’ouverture: combien d’abonnés ouvrent tes emails ? Si le taux d’ouverture est élevé (plus de 20% en moyenne), ela signifie par exemple que les titres des emails attirent l’attention de tes abonnés. Point important à prendre en compte, certaines plateformes d’emailing peuvent s’appuyer sur une simple image chargée dans l’emailing pour considérer l’email comme ouvert.

2. Taux de clics: combien de tes abonnés cliquent sur les liens ou images ? Cette statistique aidera à mesurer la pertinence / l’attirance de ton contenu.

3. Taux de conversion: mesure significative pour calculer ton ROI. Compare le nombre d’emails envoyés aux destinataires avec le nombre de destinataires qui ont converti des objectifs avec succès (nouvelle commande, nouvelle création de compte…)

4. Taux de rebond: combien d’abonnés ne reçoivent pas vos emails. Commence par différencier le “soft bounce” du “hard bounce”. Si enquêter sérieusement si votre taux de rebond est supérieur à 3%.

A votre tour maintenant d’appliquer ces quelques règles pour votre prochain plan d’email marketing. Et n’oubliez pas de surprendre vos clients !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Up Next:

Applique leurs méthodes pour booster ta stratégie omnichannel

Applique leurs méthodes pour booster ta stratégie omnichannel