Se battre contre soi-même ou contre les autres ?

Se battre contre soi-même ou contre les autres ?

Se “battre” contre soi-même. La toile ne manque pas d’articles et vidéos sur ce sujet, expliquant par de multiples arguments pourquoi la seule personne avec qui nous devons se challenger est soi-même. Lorsque nous atteignons avec succès un objectif, professionel, personnel, votre motivation et satisfaction de soi-même s’accélèrent, vous vous surprenez. Mais comment trouver cette source de motivation? Comment savoir que cet objectif choisi, défini est bien le bon pour se challenger soi-même?

Personnellement j’ai toujours suivi cette approche: “reste focus sur toi-même, tu construis ton propre succès, ton propre avenir et non celui des autres”. Mais de + en + j’ai le sentiment que définir ses propres objectifs et entretenir sa motivation uniquement par rapport à soi-même n’était plus suffisant. Je ressentais le besoin de puiser mes sources d’inspiration et de motivation ailleurs, auprès d’autres personnes, personnes que je suis et lis réguilièrement. D’où cette question: sommes-nous tous bons pour se challenger soi-même? Devons-nous aussi se mesurer à d’autres personnes pour définir sa propre inspiration et motivation? Se challenger soi-même peut être un réel challenge pour chacun d’entre nous.

NL3 compete with yourself check

Trouver la source de sa motivation et ses challenges auprès d’autres personnes est à mon avis un composant essentiel pour se challenger soi-même dans la bonne direction. “Je veux prouver à moi-même que je peux accomplir un objectif dont je peux aussi me comparer aux personnes que je suis”. Le plus souvent nous suivons des personnes (populaires ou non) parce qu’une partie de nous-même est attirée par ces dîtes personnes, nous avons aussi la volonté de réaliser quelque chose qu’elles font également. Vrai ou non? Il s’agit tout d’abord d’un combat contre soi-même mais où à la fin nous voulons montrer, partager nos accomplissements et donc se mesurer aux autres. Mesurer ses progrès devient le booster pour se lancer vers son nouveau challenge. Never stop!

A votre tour maintenant de vous tester:

1. Définissez ce qui vous inspire, vous motive à partir de personnes que vous suivez, vous admirez pour ce qu’ils font.
2. Choisissez un objectif, un challenge qui vous fera surpasser. “Ok dans 30 jours je veux sortir ma première vidéo Youtube”.
3. Menez d’abord un premier combat contre vous même: restez focus sur objectif et construisez votre plan d’action de la manière la + simple possible, allez à l’essentiel.
4. Partagez ce que vous avez fait, ce dont vous êtes si fier d’avoir mené jusqu’au bout. Peu importe ce qu’en pense les autres. Vous avez accompli quelque chose dont vous êtes fiers. Vous avez commencé par vous challenger vous-même pour venir ensuite challenger les autres, ceux dont vous avez tirés votre motivation.

Et comme le dit Gary Vaynerchuck, n’ayez pas de regrets, “You’re gonna die”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NL2W33 record goals measure achievements
Up Next:

Etes-vous vraiment productif dans votre job ? (partie 2 / 2)

Etes-vous vraiment productif dans votre job ? (partie 2 / 2)